RASSEMBLEMENT JEUDI 17 NOVEMBRE 2016 A PARTIR DE 13H30 POUR SOUTENIR NOS CAMARADES LAURENT ET MATTHIEU CONVOQUES A LA GENDARMERIE D’AMIENS – RUE DES JACOBINS.

Rappel des faits : le 18 juin 2015, à l’occasion d’une visite de Pierre Gataz dans la Somme, une trentaine de militants s’invitaient à la Garden-Party du Medef au petit château de Lamotte Brebière. Cette action collective était menée dans le cadre de notre mobilisation pour la défense de l’assurance chômage. Après une 1h30 environ de présence dans la cour, les militants ont été évacués avec force par la quinzaine de gendarmes mobilisés, avant d’être arrosés de gaz lacrymogènes devant les grilles pour laisser entrer la voiture du patron des patrons.http://www.courrier-picard.fr/region/lamotte-brebiere-des-manifestants-evacues-de-force-a-ia201b0n589069

Un an plus tard le 13 juillet 2016, la gendarmerie de Corbie convoquait l’un de nos camarades pour être entendu dans le cadre d’une enquête sur cette action (plainte déposée par le propriétaire du lieu). Il est soupçonné « d’avoir commis ou tenté de commettre l’infraction de violation de domicile à l’aide de manœuvres, menace, voies de fait ou contrainte ».

Ce jeudi 17 novembre, à 14h30, deux autres camarades sont convoqués dans le cadre de la même enquête à la gendarmerie d’Amiens , rue des Jacobins.

Nous appelons à un rassemblement devant la gendarmerie à partir de 13h30 pour soutenir nos camarades et dénoncer la répression du militantisme.

l’évènement publié sur Facebook : https://www.facebook.com/events/1377634522277445/

Nous apprenons également qu’un troisième camarade a reçu une convocation urgente à se rendre à la gendarmerie de St Sauflieu Conty ou Poix aux heures d’ouverture pour « une affaire le concernant ». Papier sans enveloppe trouvé dans sa boite samedi matin.

Neuf autres militants risquent d’être convoqués.

Les membres de la Cip-Picardie

Share